Pensées du jour

...

lundi 24 mars 2014

N'importe quoi !!!!

Je suis donc en CSP (contrat de sécurisation professionnel) depuis le mois d'août 2013.

Je suis suivie chaque semaine ou presque par une gentille dame, C., avec qui je m'entends très bien et qui me donne de supers conseils.

J'ai pu échanger avec elle sur la suite des évènements, j'ai pu assister à des petites formations sur des thèmes choisis (en l'occurence la reconversion). Elle a réussi à me rebooster quand il le fallait, à me pousser quand il le fallait, à m'écouter quand il le fallait.

C'est bien le CSP. Je touche à la fin du mois plus que mon salaire d'avant et ça me permet de créer mon entreprise avec l'esprit tranquille, sachant que C. me suit et me facilite la tâche à chaque moment précis (pour une formation, pour les aides disponibles, pour pour pour...)

Seulement voilà, j'aimerais bien garder un pied dans la vie active. Pas grand chose, mais juste me bouger pour que toutes mes journées ne soient pas uniquement devant mon ordinateur à bosser.

J'ai donc postuler sur un site qui propose des cours de soutien pour les élèves.

A peine postuler, j'ai déjà été contacté par l'entreprise pour travailler toutes les semaines pour 2 cours : parfait !

Juste à titre d'info, je voulais savoir combien j'allais perdre de mon chômage si je travaille pour eux.

Réponse de C. : NE FAITES PAS CA, VOUS ALLEZ SORTIR DU CSP !

en fait, il faut que je travaille 2 semaines de 35h minimum pour garder mon CSP, en dehors de ça, que nenni !

Mais moi, je ne veux pas sortir du CSP, ça m'aide beaucoup ! Je voulais juste alléger la facture du Pôle Emploi à mon encontre et sortir un peu ...

 

Résultat : je rennonce à ces deux "boulots". (ou sinon je perds tout : formations, allocations, aides...)

 

Je trouve celà aberrant.

 

D'un côté je suis contente, parce que c'est vraiment protéger les salariés, mais d'un autre, peut-être qu'ils devraient être un peu plus souples pour nous permettre de garder contact avec la vie active.

 

Des fois, en France, je me demande à quoi pense nos huiles ...  

Posté par Sayiaz à 15:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire